Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 14:03

Parfois, je me dis "tiens, je bloguerais bien ceci ou cela..." par exemple, je suis une grande amatrice de biscuits au chocolat et j'ai dégusté (dévoré plutôt) un paquet de cookies de chez Lu (pas les granola) avec un équilibre chocolat, noisettes (ou pécan je ne me souviens plus) et croustillant du biscuit parfait.

J'ai jeté le paquet vide et depuis, j'erre comme une âme en peine dans les supermarchés à la recherche du graal (cookie donc).

Ou ce film "La famille Belier" qui m'a ému, fait rire et retourné les tripes comme cela n'était plus arrivé depuis longtemps.

Quelques restos sympas sur Bruxelles (quand Oscar est chez son papa, je n'arrive pas à manger à la maison, nous testons donc plein de restos nouveaux, coups de coeurs pour "Les larmes du tigre" et "la patinoire" dont les croquettes de crevettes sont succulentes et qui est kids friendly).

De ma soirée avec Céline, que je n'avais pas vu depuis 18 ans (nous nous sommes rencontrées pendant un erasmus en angleterre, elle vit désormais à l'île Maurice avec mari et enfants), une belle soirée.

Mais globalement, ça ne va pas, j'ai l'impression d'être en hypothyroidie, ce moment où tout, absolument tout, fait mal. Je suis de nouveau en guerre (avec ma mère, avec Julien, avec le père d'Oscar etc...)

Enceinte (avec collègue qui accouche il y a deux semaines et dont le bébé décède), en attente d'un jugement pour la garde d'Oscar (et où globalement un juge que je ne connais pas va décider où mon fils et ma fille iront à l'école car même là-dessus on ne s'entend pas), tout cela m'épuise, je fais tout mal, à l'envers, je me bats contre des moulins et Sancho n'est même pas là pour chanter.

Hier, après avoir déposé Oscar chez son papa et m'être disputée avec Julien, je suis rentrée dans la maison vide (Julien était sorti pour une destination inconnue), j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps en faisant des calins à Popol le chat obèse et mangeant des crasses et en regardant Dirty Dancing, je me suis rendue compte que dans ces moments-là, je me sens plus seule que jamais et je ne sais même pas qui appeler pour parler, pas qu'il n'y ait personne mais il me semble qu'il n'y a pas la bonne personne ou alors c'est encore moi qui voit tout de travers...

J'espère que le jugement qui devrait être rendu en Septembre me donnera un peu de sérénité, il me restera alors un mois pour préparer la venue d'Ulysse.

Tout cela est en totalement contradiction avec ma volonté de vivre le moment présent.

Partager cet article

Repost 0
Published by sophie
commenter cet article

commentaires

Articles Récents